L'urgence socio-humanitaire  une formation pour favoriser la résilience en temps de crise      
La formation est basée sur la collapsologie qui est l’étude de l’effondrement de la civilisation industrielle et de ce qui pourrait lui succéder. 

Programme de la formation

UE Découverte de l'urgence socio-humanitaire (USH)  80 périodes
- découverte de l'USH : 25 périodes
- méthodologie relationnelle appliquée : 25 périodes
- pratique d'USH : 40 périodes

Au terme de cette UE, l'étudiant sera capable, en référence au travail en USH et à partir d'une ou plusieurs  mises(s) en situation notamment en groupe : 
- de présenter les raisons pour lesquelles il souhaite participer à des interventions d'USH,
- de décrire des contextes dans lesquels s'exerce le travail d'USH,
- de déterminer ses atouts et ses limites par rapport à la gestion de l'USH,
- de décrire et de justifier les actes posés en exercice de simulation,
- de décrire son intégration au sein du groupe en action
- d'identifier les découvertes ou les changements que des rencontres et/ou des confrontations lui ont apportés.

 
UE approche méthodologique en urgence socio-humanitaire :  160 périodes

- Déontologie et éthique appliquée à l'urgence socio-humanitaire : 25 périodes
- Méthodologie de l'analyse organisationnelle : 25 périodes
- Préparation de l'action et action de terrain : 60 périodes
- Analyse de l'action : 30 périodes
- Neutralité : 20 périodes
Au terme de cette UE, l'étudiant sera capable, à patir d'une situation d'USH amenée par le chargé de cours, de :
- de déterminer et de justifier ses atouts et ses limites avant toute mise en action,
- d'analyser la situation à partir de repères relatifs à l'analyse organisationnelle, à l'éthique et à la déontologie,
- de poser des hypothèses d'actions et de justifier ses options choisies,
- d'analyser l'action à l'aide de grilles d'analyse
- d'identifier les enjeux liés à la neutralité en fonction du mandat et de la situation












Centre d'Enseignement Supérieur pour Adultes